La technologie dans le combat contre la traite des êtres humains

La technologie dans le combat contre la traite des êtres humains

Le point principal à l’ordre du jour du Parlement Benelux des vendredi 14 et samedi 15 juin 2019 était le débat thématique sur la traite des êtres humains et les technologies innovantes destinées à lutter contre les trafiquants. Selon M. Alain Luypaert, de la police belge, “Les technologies dont usent abusivement les trafiquants d’êtres humains évoluent tellement vite que la loi est nécessairement en retard. Selon M. Brecht Vermeulen (N-VA), le législateur devrait peut-être définir un cadre général, sans entrer dans les détails. M.Wouter De Vriendt (Groen) a plaidé pour un accroissement des moyens dans le domaine de l’accueil des victimes de la traite des êtres humains. M. Peter Ester (ChristenUnie) s’est demandé si le Parlement Benelux constitue bien le niveau politique approprié pour traiter le dossier. Le Rapporteur néerlandais Traite des êtres humains et Violences sexuelles à l’égard d’enfants, M. Herman Bolhaar, estime que oui parce que des actions doivent être entreprises simultanément aux différents niveaux de pouvoir et donc aussi à l’échelon transfrontalier en ce qui concerne les sites pédophiles.