Benelux Arms Control Agency (BACA)

La commission des Problèmes extérieurs a organisé le vendredi 22 novembre 2019 une audition sur la coopération Benelux dans le domaine de la défense. Le rôle de la Benelux Arms Control Agency (BACA) a été précisé au cours d’un échange de vues avec, entre autres, le lieutenant-colonel Claude Moerman, Directeur de l’agence, et le lieutenant-colonel Mike Lamesch, représentant du Luxembourg auprès de celle-ci.

Créée en 2014, la BACA a fusionné les agences de gestion des armements des trois pays du Benelux en une seule agence internationale. Ses compétences comprennent la mise en œuvre de contrôles d’armements (non nucléaires) à l’étranger afin de fournir un tableau clair et transparent du nombre de sites abritant des armes et du matériel militaire. Au-travers de cette coopération, le Benelux dispose d’un groupe de militaires spécialisés pour qui la maîtrise des armements constitue la priorité. Parmi les premières missions de l’agence, il y a eu la participation à une commission internationale de monitoring en Ukraine. Des membres de la BACA accompagnent par ailleurs également les inspections effectuées en Belgique, au Luxembourg et aux Pays-Bas par des pays qui ne sont pas membres de l’OTAN. La BACA reste un exemple de coopération internationale : nulle part ailleurs, trois pays ne coopèrent aussi étroitement dans le domaine de la gestion des armements.